RITPU | IJTHE

Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire

International Journal of Technologies in Higher Education

Bilan de l’émergence des MOOC dans deux universités francophones

An assessment of the advent of MOOCs in two francophone universities

Philippe Emplit - Université libre de Bruxelles, BELGIQUE
Jean-Pierre Blondin - Université de Montréal, CANADA
Nicolas Roland - Université libre de Bruxelles, BELGIQUE
Bruno Poellhuber - Université de Montréal, CANADA
Download the complete article

Résumé

À un moment où les universités sont appelées à se positionner sur leur approche en matière de MOOC, ce texte présente le contexte institutionnel du déploiement des MOOC au sein de deux établissements universitaires : l’Université de Montréal et l’Université libre de Bruxelles. Cette analyse des stratégies en matière de MOOC, réalisée à partir du point de vue des acteurs principaux, fait état du contexte, du processus et des arguments ayant mené à la collaboration entre les deux établissements, aux différentes décisions prises par les deux universités en vue du positionnement stratégique de leurs initiatives MOOC respectives, ainsi que de celles ayant donné lieu à leur mise en oeuvre. Dans la foulée de la collaboration établie dans le cadre du « G3 de la francophonie », les deux établissements ont collaboré pour élaborer le positionnement à l’origine de la démarche, ce qui a mené à certaines orientations semblables (mise en oeuvre de moyens permettant d’assurer la qualité, arrimage recherche- déploiement, etc.), mais aussi à des choix différents. En effet, chaque établissement anticipe des retombées selon son propre contexte, ce qui a un impact sur le choix des cours spécifiques : innovation pédagogique, développement professionnel, valorisation du travail des professeurs tantôt dans le volet enseignement et tantôt dans le volet recherche, production de ressources largement accessibles et facilement réutilisables, etc. L’explicitation des choix effectués et de leurs impacts peut renseigner tout établissement qui souhaite développer ses MOOC.

Abstract

At a time when universities have to position themselves on their approach regarding MOOCs, this paper presents the institutional background of MOOC deployment in two universities: the University of Montreal and the Université libre de Bruxelles. This analysis of MOOC strategies is carried out from the point of view of the main actors and outlines the context, process and arguments that led to the collaboration of the two institutions and the decisions they made to strategically position and implement their MOOC initiatives. Building on the collaboration instigated in the G3 initiative, the two institutions worked together to develop the positioning underlying the process, which led to some similar choices (means to ensure quality, research/deployment harmonization), but also some different ones. Each institution anticipated benefits based on its own context, which ultimately influenced its specific choice of courses: pedagogical innovation, professional development, focus on research work or teaching work, production of widely accessible and reusable educational resources, etc. The explanation of the choices made and their impacts is informative for any institution that wishes to develop its own MOOC strategy.

Published: 2017-02-20

DOI : https://doi.org/10.18162/ritpu-2016-v13n23-12

Emplit, P.; Blondin, J.; Roland, N.; Poellhuber, B. (2016). An assessment of the advent of MOOCs in two francophone universities. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 13(2-3), 181-197. https://doi.org/10.18162/ritpu-2016-v13n23-12